SHARE:

Chaque année à la fin du mois de septembre, lorsque les feuilles tournent au rouge, Arbres Canada tient son événement annuel, la Journée nationale de l’arbre. Étant un organisme à but non lucratif ayant comme mission d’encourager les Canadiens à planter et à entretenir des arbres dans les milieux urbains et ruraux, Arbres Canada mise sur cet événement pour rallier les communautés nationales autour de sa cause.

Pour la première fois depuis l’inauguration de la Journée nationale de l’arbre, l’organisme a tenu l’événement à l’extérieur d’Ottawa. Montréal était un choix tout indiqué pour accueillir l’événement puisque la métropole du Québec est dotée d’un plan sérieux et précis lorsqu’il s’agit de la gestion de sa canopée urbaine. Cela a été démontré lors de la crise de l’agrile du frêne, qui a dévasté ce type d’arbre cet été.

Dans le but d’attirer les foules, Arbres Canada a mis les montréalais au défi de battre le record mondial du plus grand nombre de personnes donnant un câlin à un arbre en même temps. En compétition avec Portland, en Oregon, qui détient le record officiel du Livre Guinness des records avec 936 personnes et celui non-officialisé du Népal avec 2001 personnes (en processus d’authentification par les responsables du Livre Guinness des records), le défi n’était pas une mince affaire.

Définir l’objectif final

« Est-ce qu’Arbres Canada a battu le record du monde pour le plus grand câlin donné à un arbre? » n’est pas la question que nous devons nous poser. Lors de la planification d’un événement de relations publiques ou d’un coup de publicité, il faut toujours se concentrer sur ce que nous souhaitons accomplir. Se fixer un objectif clair dès le départ guidera vos actions et vous conduira directement au succès.

Pour Arbres Canada, l’objectif précis qui mène toutes ses actions et activités est d’accroître la sensibilisation de la population autour des vertus bénéfiques des arbres dans les milieux urbains et ruraux. Avec le soutien de High Road, Arbres Canada a réussi à véhiculer son message jusqu’au jour de l’événement auprès de plusieurs médias, incluant ICI Radio-Canada, Le Devoir, CHOM.FM et Virgin Radio. Le 24 septembre, CTV, Journal Métro, MétéoMédia, Rouge FM, NRJ et plusieurs autres ont adressé la tenue de la Journée nationale de l’arbre et ont mentionné les activités en cours sur le Mont-Royal.

La campagne de relations publiques a utilisé comme levier le record mondial pour piquer la curiosité des médias, sans perdre de vue l’objectif principal qui était de s’assurer que le message d’Arbres Canada soit relayé. Ainsi, la campagne a généré des millions d’impressions médias et des centaines de personnes qui ont participé à l’événement sont aujourd’hui plus impliquées que jamais envers la cause des arbres.

Maintenant, vous voulez toujours savoir: Est-ce qu’Arbres Canada a battu le record? Non. Toutefois, il en a accompli un nouveau : le câlin le plus long de l’histoire, d’une durée de 480 minutes consécutives (huit heures). Cependant, le plus important à retenir est qu’Arbres Canada a rejoint une communauté et a sensibilisé la population face à l’importance de la canopée urbaine. Tout ce temps, Arbres Canada est resté fidèle à son objectif et c’est de cette façon que l’on génère le succès.

LE SAVIEZ-VOUS?

  • Les rues bordées d’arbres augmentent la sécurité de la circulation puisque ces dernières paraissent plus étroites
  • Les arbres fournissent de l’ombre en été, résultant ainsi en des économies sur les coûts reliés à la climatisation. Les conifères isolent les maisons en hiver, réduisant les coûts en chauffage.
  • Les arbres créent de l’ombre sur l’asphalte, refroidissant les rues et les stationnements et prolongeant par le fait même la durée de vie de l’asphalte

Pour plus de faits sur les avantages des arbres dans les milieux urbains et ruraux, rendez vous sur ArbresCanada.ca